fbpx

Syndrome de l’objet brillant – Comment réagir face à lui ?​

Le syndrome de l'objet brillant – Comment réagir face à lui ?

Connaissez-vous des personnes qui ont tendance à courir mille lièvres à la fois ? Qui ont toujours douze projets en tête qu’elles terminent rarement et qui sont sans cesse attirées par les choses nouvelles plutôt que de rester concentrées sur leurs échéances et objectifs en cours ?

Peut-être que vous-même vous êtes reconnu en lisant ces mots… C’est ce qu’on appelle le syndrome de l’objet brillant. Si vous avez répondu par l’affirmative aux questions ci-dessus, rassurez-vous ! Dans cet article, nous allons définir ce qu’est ce syndrome, voir en quoi peut-il poser problème mais surtout comment réagir face à lui !

Définition du syndrome de l’objet brillant

Le syndrome de l’objet brillant se caractérise par une attirance permanente pour tout ce qui est nouveau. 

Dernier accessoire à la mode vu sur Instagram, nouvel iPhone, jeu vidéo dernier cri… 

Et cela concerne aussi les web-entrepreneurs dans leur business.

En effet, ils vont se laisser séduire par la nouvelle formation que LE webentrepreneur du moment vient de sortir, vont acquérir le tout dernier logiciel recommandé et courir acheter l’ouvrage publié par le spécialiste marketing de réseaux ayant le vent en poupe. 

En résumé, c’est être compulsivement attiré par ce qui brille comme un enfant par de nouveaux jouets vus à la publicité. 

Cependant, cela peut poser problème dans la mesure où la formation en question risque de ne jamais être terminée (puisqu’on aura jeté son dévolu sur une autre entre-temps) et le livre de rester sur la “pile à lire” durant des mois.

formation-syndrome-objet-brillant
Livre-syndrome-objet-brillant

Aussi cela peut s’avérer être rapidement fatigant et insatisfaisant car vous sentez que finalement, vous n’avancez pas.

Mais encore une fois, pas de panique, bien des entrepreneurs sont concernés par ce syndrome ! 

Mais pour vouloir “le soigner”, il faut commencer par le comprendre.

Qu’est-ce qui fait qu’on le ressent ?

Ressentir un attrait pour la nouveauté est humain et naturel.

De plus, vous pouvez avoir le sentiment que si vous ne faites pas l’acquisition du produit, du logiciel ou de la formation en question, votre business sera mis en péril et craignez de passer à côté de quelque chose d’important.

C’est là que reposent tous les arguments de certains vendeurs plus ou moins scrupuleux qui vous font croire que leur service va radicalement changer votre vie et que votre réussite repose sur cet achat. 

Il s’agit là d’un besoin de vous rassurer et de vous sécuriser.

Aussi, il y a le côté effet de mode. 

En effet, votre copain Paul a acheté la dernière formation de Misteurpreneur007 et ne jure que par lui ! 

Vous le voyez aussi défiler, sponsorisée, partout sur Instagram. 

Alors pourquoi pas vous ? 

D’autant que les arguments de vente sont souvent convaincants (mais surtout très bien travaillés grâce au copywriting !) jouant sur la peur de l’échec de leurs potentiels clients.

Or, amasser et cumuler formation sur livre, sur produit peut être problématique sur bien des aspects.

Pourquoi est-ce problématique ?

Vous vous en doutez, mais plusieurs paramètres se posent lors que vous êtes touchés par ce syndrome : 

 

  • Vous vous dispersez : 

En toute logique d’ailleurs, parce que vous êtes sur plusieurs chantiers, vous n’en terminez jamais (ou presque) un et votre esprit est partout. 

Ainsi, en allant pas ou peu au bout de choses vous créez en vous un sentiment de culpabilité

Dispersion-syndrome-objet-brillant

  • Vous en payez le prix (dans tous les sens du terme) : 

C’est l’une des conséquences logiques lorsque vous cumulez achat sur achat. 

D’autant que certains services ou formations peuvent être très onéreux. 

Par ailleurs, vous vous fatiguez puisque vous êtes sur plusieurs choses en même temps. 

Ainsi, vous ne savez plus où donner de la tête et êtes agacé de ne pouvoir terminer tout ce que vous entreprenez ; 

 

  • Vous ne sortez pas de votre zone de confort ; 

En effet, ces achats multiples peuvent servir “d’excuse” à procrastiner et à vous réfugier dans des actions plus” confortables”. 

Celles qui sont sans risques et qui repoussent à demain, à dans un an votre objectif véritable. 

Vous savez ? celui qui vous ferait VRAIMENT avancer ? 🙂

Ainsi, vous vous dispersez (encore une fois) dans des tas de petites choses sans importance qui ne font que déplacer celles qui le sont davantage.

Syndrome de l’objet brillant : comment réagir/que faire ?

Cela étant dit, il est tout à fait possible de réagir et rectifier les choses face à ce syndrome !

Voici quelques conseils pour vous en débarrasser

 

  • Recentrez-vous sur vos objectifs essentiels : 

Je parle de ceux que vous voulez vraiment mener à bien sur le long terme. Posez-vous aussi la question de savoir si l’achat que vous vous apprêtez à faire est absolument essentiel à votre réussite. 

Et dites-vous une chose : la réussite de votre entreprise ne dépend pas de l’achat d’une formation ou d’un livre. 

Penchez-vous dessus uniquement si c’est réellement dans la lignée de votre objectif principal. 

 

  • Ayez en tête que tout ceci à un coût

Non seulement d’un point de vue financier, mais aussi temporel. 

Car c’est aussi du temps utilisé à vous former et à adopter ce nouveau produit au détriment de celui que vous utilisez déjà. 

En effet, il y aura toujours une méthode ou un objet pour attirer votre attention. 

Mais n’y accordez d’importance uniquement s’il vous permettra réellement d’avancer. 

 

  • Même les nouveautés s’essoufflent

C’est comme les modes dans les cour de récré quand vous étiez petit : élastique, pogs, billes… à chaque saison son jeu. 

On se jetait dessus, puis ils laissaient place à d’autres. 

Le fonctionnement est similaire avec les formations et produits miracle… C’est un éternel recommencement. 

Chaque nouveauté est très attirante, et gagne l’attention puis une autre finit par apparaître. 

Gardez bien cela en tête chaque fois que vous ressentirez ce besoin de nouveauté. 

 

  • Prenez du recul

Parfois, une pause s’impose. 

Si vous sentez que face à tout cela, votre cerveau est en surchauffe, imposez-vous une détox ! 

Et par détox, j’entends aussi digitale, faites un tri sur de vos abonnements Insta, newsletter, pages Facebook, en gros, faites le ménage.

En conclusion le syndrome de l’objet brillant est plus problématique qu’autre chose puisqu’il vous freine dans vos objectifs réels et n’engendre que procrastination et dispersion. 

Derrière ce comportement se cachent la confiance en soi, la prise de décision et la sortie de votre zone de confort qui font partie de votre business. 

Apprenez à distinguer vos besoins réels des tentations brillantes et optimisez ce sur quoi vous travaillez déjà pour commencer à le surmonter.

Pour aller encore plus loin, voici une excellente vidéo à regarder de toute urgence :  4 manières de surmonter le SYNDROME de l’OBJET BRILLANT

Vous avez des questions sur cet article ? N’hésitez pas à les poser en commentaire !

Job illustrations by Storyset

3.7/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire